CSFF 2019 aura lieu du 5 au 8 septembre à Pathé Masséna à 18h et à 20h. Les blocs de films sont toujours variés, de haute qualité et durent à peu près 80 minutes. Tous les courts-métrage projetés à CSFF ont été préalablement sélectionnés pour être concurrents dans la sélection officielle. Voici les le palmarès des lauréats CSFF 2018:


Meilleur Court-Métrage
Final Letter (Orwa Alahmad)

Meilleur Court-Métrage Documentaire
Surfers Not Street Children (China Global Television Network (CGTN))

Meilleur Court-Métrage Animation
A Table Game (Nicolás Petelski)

Meilleur Court-Métrage Experimental
Buzz Riot  Rudi van der Merwe)

Meilleur Court-Métrage LGBT
Magic H8 Ball (Dan Hass)

Meilleur Court-Métrage Horreur
The Tell-Tale Heart (Charles Sharman-Cox)

Meilleur Court-Métrage Sci-Fi
Eyes Everywhere (Daniel Bernhardt)

Meilleur Court-Métrage Comédie 

Nemausus (Quentin Uriel)

Meilleur Music Video
King of Time (Jaron Clegg)

csff2018-carton

 

Lauréats CSFF 2017

Meilleur Court-Métrage
Fishing in the Moonlight – Christian Monnier

Meilleur Court-Métrage Documentaire
Life on the Ganges – Indira S. Somani

Meilleur Court-Métrage Animation
Alkonost – 2 Bird Studio

Meilleur Court-Métrage Experimental
Dryad – Thomas Vernay

Meilleur Court-Métrage LGBT
A Bone to Pick – Lewis Tan

Meilleur Court-Métrage Horreur
They Make You Grow A Beard – Anthony Kinsella

Meilleur Court-Métrage Sci-Fi
The Weaving – Arthur Mercier

Meilleur Court-Métrage Court
Ragamuffin – John Byron Hanby, IV

Meilleur Music Video
Rey Carmesí – René Chavarría

La nouvelle édition du CSFF se déroulera du 6 au 9 septembre 2018 à 18h et à 20h. Vous pourrez obtenir vos billets dès 17:30 chaque soir à l’entrée de la salle 6 (79 places) pendant le festival uniquement.

Salle 6, Cinema Pathé Masséna, 31 Avenue Jean-Médecin, Nice.

 

CSFF2017-Programme-A5

CSFF 2018 SOIRÉE D’OUVERTURE au bar officiel CSFF – Rencontrez vos collègues au BIG BEN PUB septembre 5 à 21:00 dans le Pub, 9, rue Alberti 06000 NICE

 

Palmarès des Gagnants CSFF 2016

Meilleur Court Métrage
Double Blind No.1 (Zenon Kohler)

Meilleur Court Métrage Documentaire
Aletsch – Of Ice and Men (Caroline Fink)

Meilleur Court Métrage d’Animation
Belicus (Ador)

Meilleur Court Métrage Expérimental
Inksekt (Pablo Calvillo)

Meilleur Court Métrage de Films Gays, Lesbiens et Trans
In Alliance (Christine Lord)

Meilleur Court Métrage d’Horreur
Darkness Falls (Jarno Vinsencius)

Meilleur Court Métrage de Science Fiction
Yo Soy Pedro (Jordan Inconstant)

Meilleur Court Métrage Court
Nuts At The Museum (Tom Jumpoth, Athip Kate-ubon)

Meilleur Music Video
Glamour & Glitz! (Matthew Weekes)

 

Le podium de gagnants est uniquement virtuel, donc il n’y a pas de soirée d’hommage aux lauréats. Les gagnants en chaque catégorie seront avertis par courriel quelques jours après la clotûre du festival. Les plateformes de soumission pour CSFF 2017 seront ouvertes fin octobre.

Billetrie par séance, à obtenir à l’entrée de la salle 6 (79 places) pendant le festival uniquement. Deux billets garantis pour tout réalisateur / réalisatrice sélectionné(e).

CSFF se déroule chaque année du 13 au 16 sept. dans la salle 6, Cinema Pathé Masséna, 31 Avenue Jean-Médecin, Nice.

 

csff2017-carton

 

Voici le programme officiel CSFF 2016

Mercredi, le 14 septembre

18h
In Everyone’s Eyes (Lloyd Frost)
Nuts at the Museum (Tom Jumpoth, Athip Kate-ubon)
Awesome Beetle’s Colours (Jānis Zarzeckis)
Running Through Life (Helene Moltke-Leth)
At The End Of The Street (Maxime Gaudet)
Double-Blind No.1 (Zenon Kohler)
In Alliance (Christine Lord)
Yo Soy Pedro (Jordan Inconstant)
The Light Thief (Eva Daoud)
Glamour & Glitz! (Matthew Weekes)

20h
There Aren’t Any Trees Here (Elena Baroglio)
Portraits (Nicole Toscano)
Belicus (Ador)
Araneae Dei (Maxine Fone)
Aletsch – Of Ice and Men (Caroline Fink)
This Is A Work Of Fiction (Ju Jwayeong)

Jeudi, le 15 septembre

18h
Quack-Quack (Fred Murarotto)
The Inksect (Pablo Calvillo)
Obligation (Rhiannon Collins)
Just A Place In The Sun (Andrea Gandini)
Desconocidos (Pierre Roy)
One Night (Lydia Smyth)
Indian Summer (Diana Fraser)
First Glimmer (Khan Waheed)

20h
Impact (Jean-Charles Granjon)
Descartes… Ole (Joseba Gardeazabal)
Never (Giulio Poidomani)
Wade Get Out (Aida Grovestins)

Vendredi, le 16 septembre

18h
Blood Debts (Christopher Tram)
Absent Without Love (AWOL) (Fredi Nwaka)
Urban Street Tap (Morten Moen)
Right Awake (Shin Gho)
Darkness Falls (Jarno Vinsencius)

20h: Horror Night
Erika’s End (Sonia Escolano Pujante)
Morbus per Noctem (Ugo & Loris Melcore)
Instant Zero (Yannick Mourcia)
The Eve (Yuri Missoni)

Samedi, le 17 septembre

18h
DuO (Karl E. Landler)
Cellophane (Rubén Soler Ferrer)
Raja Ampat – The Four Kings (Matthias Lebo)
Saving Love (Roman Olkhovka)
Duhkha (Catherine Waring)
Message of the Animals (Elke H. Markopoulos, Rainer Ludwigs)
The Fixed Shower Head (Gino Ceriachi)
Sleeping Wonder (Alberto Rizzi)
No Signal (David Ellis)
Spyr (Ruth Wiesenfeld)
Run (David Good)
The Danger of Pets on Islands (Iván Arós)

20h
Tempo (Julian Starke)
Una Bellissima Bugia (Lorenzo Santoni)
One Day With Chaprow (Elizabeth Winterhalter)
Dancing Queen (Damyon Myers)
Dance of the Neurons (Jody Oberfelder, Eric Siegel)
Another Day In Paradise (bellopropello)
Beyond (Manuele Mandolesi)
Abandoned (Lamont Fountain)

 

14642780_10154013692212336_1400088626_n